Région du Sud

La région du Sud est située dans le sud-ouest du pays, elle est bordée au nord-ouest par la région du Littoral, au nord par la région du Centre et à l’Est par la région de l’Est. La partie méridionale de la région est limitrophe de trois pays, la Guinée Equatoriale, le Gabon et la République du Congo.


Chef-lieu de la région : Ebolowa

Superficie : 47 110 km2

Population : 740 671 habitants (2014)


Divisions administratives :

DJA-ET-LOBO (SANGMELIMA)

MVILA (EBOLOWA)

OCEAN (KRIBI)

VALEE DU NTEM (AMBAM)


A l’image du Cameroun, la région du Sud est une destination complète. Comme un immense manteau végétal, la forêt tropicale, zone par excellence d’agro et d’écotourisme, offre aux visiteurs le rendez-vous avec les pygmées ; premiers habitants de la forêt.


De nombreux cours d’eau renforcent le climat humide de cette région avec par endroits des chutes et cascades spectaculaires, a l’instar de celles de la Lobé et de Memve’ele.


L’ouverture à l’océan Atlantique avec environ 150 km de côtes ouvertes de sale fin favorise le developpement du tourisme balnéaire.


Visitez la région du Sud pour découvrir des vestiges et monuments qui marquent l’installation des premiers missionnaires et l’histoire de la colonisation du Cameroun, notamment à kribi et à Campo, pour admirer la splendeur de la forêt naturelle dans la réserve du Dja, déclarée Patrimoine Mondiale de l’Humanité par l’UNESCO.


Ecotourisme


Zone de la forêt dense et d’iles naturelles, la région du Sud offre aux visiteurs un cadre féérique de repos au bord de la mer avec des plages de sable fin et doré, et des promenades en forêt. Les côtes Camerounaises étant majoritairement vierges, le visiteur peut admirer la flore ‘ mangove) et la faune aquatique, dans cette région propice au touriste balnéaire. Les campings à la réserve du Dja, la réserve de Campo ainsi qu’au sanctuaire de gorilles de Mengame sont des activités écotouristique enrichissantes dans la région.


* La réserve de Campo Ma’an


C’est une Réserve forestière à la frontière avec la Guinée Equatoriale, très riche en biodiversité animalière (éléphants et chimpanzé).


* La réserve du Dja


A cheval entre le Centre et le Sud avec son patrimoine forestier et animalier exceptionnel, la réserve du Dja est un site à visiter.


* Ebodje


C’est un village des pêcheurs, cette région comporte de grandes plages de sable fin où viennent pondre deux espèces de tortues marines la tortue luth et la tortue olivâtre.


* Les chutes de la Lobé


Avec une falaise d’environ 30 mètres qui se jette dans l’océan avec ses incroyables cascades elle sont uniques au monde par le fait que le fleuve Lobé se jette directement dans la mer.


* Les Campements pygmées


Situés à quelques kilomètres de kribi, ils permettent de découvrir et partager le mode de vie ancestral de ce peuple de la forêt, à travers chnts, danses traditionnels et expédition furtives en forêt.


Tourisme sportif


La pêche sportive est beaucoup pratique dans les villes comme kribi où des challenges sont régulièrement organisés pour les amateurs à la Marina de kribi donnant lieu à de belles captures d’espèces telles que les thons, marlins, barracudas, etc. La pêche artisanale est également largement pratiquée par les populations riveraines. Les courses en pirogues sont incluses dans les manifestations culturelles telles que le festival Batanga.


Tourisme balnéaire


Kribi est la plus importante cité balnéaire du Cameroun et l’une des toutes premières de l’Afrique équatoriale. Ses superbes plages de sable fin qui bordent l’océan sur des kilomètres s’offrent à tous ceux rêvent de se baigner dans un décor  paradisiaque et reposant sous les cocotiers qui bordent la plage.


Argrotourisme


Ebolowa, Sangmélima et Ambam sont des régions essentiellement agricoles et forestières. Elles sont idéales pour la découverte de la nature sauvage. Le tourisme y est propice en saison sèche.


Tourisme culturel


La région du Sud abrite diverses cultures, rites et coutumes que les touristes auront le plaisir de découvrir dans différents villages.


Grottes, Monts et Pics


* La Grottes de Nkolandom a 20 km d’Ebolowa sur la route d’Ambam


* Le Mont Ebolow’o qui surplombe la ville d’Ebolowa et lui a donné son nom.


* Les Roches d’Ako’okas, de Mezesse, d’Ananas au sommet couvert d’ananas, dAmbam II et d’Aka’afan


* Les Grottes de Meyo Madjom haut de près de 150 m et 2000 m de circonférence surplombant la forêt équatoriale.


* La Source d’eau minérale de Bounou de Njikom.


Chutes


* Les chutes de Memve’ele constituées d’une série de trois chutes spectaculaires dont la plus grande possède un champ magnétique.


* Les Chutes de Nkoumouqui tombent en cascades et forment une retenue d’eau qu’on associe au lac.


Autres sites :


* Les Marches frontaliers d’Abang Minlo-kyeossi, très riches en couleurs, permettant des échanges avec le Gabon et la Guinée Equatoriale.


* Les vestiges coloniaux de Muriemberg. 1ère église catholique construite par les pères Palottins au 19 e siècle, avec une belle vue sur le fleuve.


* Ossa, lac alimenté par le bras mort de la Sabaga, très poissonneux.


* Ecole de Foulassi, fréquentée par Mikio Bamba Sa,uel, et Nyatte Nko’o, deux des trois Camerounais qui ont composé l’hymne national du Cameroun.

  

Délégation régionale du tourisme

Source: Ministère du Tourisme et des Loisirs