Venir au Cameroun


Visa


Un visa est obligatoire pour entrer au Cameroun pour les ressortissants de pays avec lesquels il n'existe pas d'accord d'exemption. Il est délivré par les représentations diplomatiques ou consulaires camerounaises à l’étranger. Il est possible d’obtenir un visa à l’aéroport pour les visiteurs en provenance des pays où le Cameroun ne dispose pas de représentation diplomatique et pour les touristes en voyage organisé. Les pièces requises sont :                         


-un passeport en cours de validité

-un billet d’avion aller-retour

-un certificat international de vaccination (fièvre jaune)

-2 photos d’identité prises de face (5x5)

-un certificat d’hébergement ou une réservation d’hôtel

-un formulaire de demande de visa retiré au Consulat ou obtenu par voie postale sur simple demande, rempli et signé.


Aéroports


Le Cameroun dispose de trois aéroports internationaux : Yaoundé, Douala et Garoua. Il existe des liaisons aériennes directes avec l’Europe (6 heures de vols pour 5000 km) à raison d’au moins un vol par jour.

Le timbre d’aéroport au départ du Cameroun est de : 10 000 F CFA, soit €15.50 pour les vols internationaux, 500 F CFA soit €0.8 euros pour les vols intérieurs.


Plusieurs hôtels proposent des navettes de l'aéroport vers l'hôtel et vice versa.


Douanes


Le touriste bénéficie du régime d’importation temporaire en franchise des objets suivants : bijoux de moins 500 grammes, vêtements et linge personnels, chats et chiens (sous réserve de l’accomplissement des formalités sanitaires), téléphone portable, 2 appareils photographiques avec 10 rouleaux de pellicules par appareil, une caméra de format réduit avec 10 bobines, un téléviseur et un récepteur radio portatifs, un magnétoscope portatif, une paire de jumelles, objets de camping articles de sport, articles de toilettes, voiture d’enfants, trois litres de vin, un litre d’apéritif ou d’alcool, 500 grammes de tabac ou 400 cigarettes ou 125 cigares. Pour les armes et munitions de chasse, il est exigé une licence d’importation. Pour l’exportation des produits d’origine animale : obtenir l’autorisation de l’administration chargée de l’environnement. Pour l’exportation des objets d’art en d’autres matières (bois, fer, ….) s’adresser à la Chambre de Commerce et d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat.


Se déplacer en ville


A moins de disposez d’un véhicule personnel, le taxi est le moyen le plus commode pour se déplacer en ville. Les taxis camerounais opèrent selon la technique du ramassage, ce qui veut dire que la taxi charge plusieurs personnes qui ne se connaissent pas en fonction de leur destination.


Une course en taxi en ville coûte environ 2500 Francs CFA (4 €) en et 3000 (8 €) à partir de 22h. Le prix peut varier en fonction de la distance.                               


Une course en taxi pour l’aéroport coûte environ 5.000 Francs CFA (5,5 €) dans la journée et 10.000 FCFA (8 €) la nuit au-delà de 18 h.                             


Source: www.mintour.gov.cm